Liste alphabétique

Il semble que Marat soit une des communes du Puy de Dôme qui ait compté le plus de lieudits. Avant la séparation d’avec Saint Pierre la Bourlhonne (1866) elle devait compter une trentaine de lieudits en plus.

Ces lieudits ne sont quelques fois séparés que de quelques centaines de mètres, des implantations récentes ont créés de nouveaux lieudits alors que d’autres ont vus partir leurs habitants, ne laissant visibles que des ruines.

La vie et l’évolution de ces lieudits, hameaux et écarts est étroitement liée à celles des personnes qui les ont habités, ainsi qu’à leurs familles. L’étude toponymique / patronymique est bien souvent difficile à différencier.

La plupart des origines toponymiques données ici, trouvent leur origine dans l’ouvrage « Les noms de lieux de l’arrondissement d’Ambert » écrit par Michel BOY (Hors série n° 8 des Chroniques Historiques du Livradois-Forez – GRAHLF – 1986 L’orthographe des lieudits à souvent variée, au gré des rédacteurs au fil des siècles.

Les Localisations sont données par rapport au Bourg en ligne droite avec un certain degrés d’approximation.

Quelques statistiques (chiffres extraits des recensements ou des chiffres de l’INSEE)

AnnéeNombres de lieux dits habitésHabitants
1901 100 2 119
1911 91 2 015
1921 110 1 743
1954 86 1 219
1975 79 1 001
1990 74 932
2007 816